infotoupatou

Info Toupatou

Journalisme de solutions : appui à des reportages multimédias d’information locale

Appui aux médias haïtiens / Presse écrite et médias en ligne

Terminé

18 juillet 2019
03 septembre 2019 - 18:00 TU
Haïti
Haïti
4 journalistes et/ou bloggeurs

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

CFI a lancé en juin 2018 le projet Info Toupatou, d’appui aux médias haïtiens dont l’objectif général est de désenclaver les territoires de la province en matière de traitement de l’information. Dans ce cadre, CFI sélectionnera quatre journalistes et/ou bloggeurs et proposera un accompagnement dans la production et la réalisation de reportages axés « solutions ».
1 – Contexte et justification de l’appel

CFI, agence française de coopération médias, a lancé en juin 2018 le projet Info Toupatou, d’appui aux médias haïtiens dont l’objectif général est de désenclaver les territoires de la province en matière de traitement de l’information.

L’actualité et le quotidien des territoires hors de la capitale Port-au-Prince sont peu couverts par les médias des régions du pays et de la capitale. Pourtant, les régions hors de Port-au-Prince constituent évidemment l’essentiel du territoire haïtien et regroupent une grande partie de la population du pays. Pour pallier à ce constat, le présent appel à candidatures, en partenariat avec la Fondation Fokal, propose de mettre en place un appui de type « formation-action » à des médias en ligne, presse écrite et bloggeurs ayant pour objectif de valoriser des reportages de proximité. Cette activité aura pour particularité de privilégier un traitement plus « constructif » de l’information locale, autrement appelé journalisme de solutions ou « journalisme d’impact. Ce type de traitement de l’information, vise à mettre en valeur les réponses des populations issues des régions haïtiennes face aux problèmes qu’ils rencontrent. Il s’agira de sensibiliser et de faire travailler les journalistes/ bloggeurs en binôme avec des photojournalistes sur des sujets de reportages reflétant des problématiques locales en lien avec les préoccupations des populations des provinces en Haïti, qu’elles soient d’ordre sociétales, culturelles, sanitaires, économiques ou environnementales. L’objectif étant qu’à chaque « problème », les reportages produits exposent et valorisent des issues positives / solutions.

2 – Nature de l’appui

Dans ce cadre, CFI sélectionnera quatre journalistes et/ou bloggeurs et proposera un accompagnement dans la production et la réalisation de ces reportages axés « solutions ».
Cet appui se décomposera en plusieurs étapes :

Phase 1 – Appel à candidatures – Sélection des bénéficiaires

Une sélection de quatre journalistes et/ou bloggeurs qui travailleront à la conception et réalisation d’un reportage d’information locale, en binôme avec un photojournaliste.
Le projet encourage le travail en équipe, le partage de compétences et les regards croisés. Entre l’écrit, l’image et le son, le travail en binôme permettra d’aboutir à des reportages complets et dotés d’une valeur ajoutée qui devra permette aux bénéficiaires d’envisager une nouvelle façon d’aborder le traitement de l’information.

Phase 2 – 1 session de sensibilisation au journalisme de solutions

Durée : 2 jours
Lieu : Port-Au-Prince
Ces 2 journées seront dédiées à sensibiliser les bénéficiaires au journalisme de solutions:
- comprendre la plus-value éditoriale du journalisme de solution : définition, enjeux, intérêt éditorial et financier, implications en termes de traitement de l’information ; exemples et mises en situation
- aborder le traitement de l’information locale au regard du journalisme de solutions dans le contexte médiatique haïtien : opportunités et faisabilité ;
- Mettre en exergue des exemples concrets de traitement et leurs impacts.

Phase 3 – 1 atelier de perfectionnement à la photo et vidéo

Durée : 2 jours dans la foulée de la session « journalisme de solutions »
Un atelier de 2 jours de perfectionnement aux techniques photographiques/ vidéo et sensibilisation au travail en binôme photographe/journaliste. Seront abordés : les enjeux de l’image au sein du reportage, l’importance du multimédia, construire une histoire « texte/Image ». Ces deux journées seront clôturées par une réunion de rédaction pour consolider les sujets et angles axés « solutions » à mettre en œuvre dans les régions à l’issue de la formation.

Phase 4 – Reportages sur terrain / Appui et suivi à distance à la réalisation de sujets d’information locale

Durée : 1 semaine ( 6/8 jours de terrain)
Description de l’action
Une fois l’angle et la méthodologie des sujets validés, un suivi pédagogique sera assuré à distance par un tuteur/formateur qui émettra des recommandations et pourra éventuellement conseiller et accompagner les binômes dans la réalisation de leurs enquêtes.
Un appui financier sera attribué aux binômes pour assurer les frais de productions liés à la réalisation de leur reportage (frais de reportages, déplacements etc). Les productions finalisées seront soumises avant diffusion au formateur qui pourra éventuellement amener les bénéficiaires à retravailler si nécessaire certains aspects des sujets.

Un concours viendra récompenser l’ensemble du travail des journalistes bénéficiaires du projet.
2 catégories de prix seront attribuées pour récompenser les 3 meilleures équipes ayant élaboré les reportages de journalisme de solutions en Haïti les plus aboutis et les plus pertinents.
-meilleur reportage général de terrain avec prisme solutions
-prix d’encouragement pour l’aspect visuel photo/vidéo

3 – Critères de sélection

Les postulants souhaitant répondre à cet appel, doivent remplir les critères suivants :

• Etre un journaliste issu d’un média haïtien de presse en ligne ou presse écrite
ou un journaliste indépendant
ou un bloggeur justifiant d’une présence en ligne active
N.B – les journalistes issus de médias devront postuler avec l’aval de leur rédacteur en chef (signature d’une lettre d’engagement)

• Etre un journaliste de terrain, actif, et désireux de développer des sujets de proximité au plus près des populations

• Justifier d’au moins 3 ans d’expérience professionnelle

4 - Comment participer ?

Il est attendu :

• Une lettre de motivation (2 pages max) détaillant :
o votre intérêt à réaliser des reportages au niveau local
o votre sujet éditorial portant sur une problématique locale que vous souhaitez développer dans le cadre de ce projet ( thématique, angle, lieu du reportage)

• Un court CV ou courte biographie
• Une courte présentation du média pour lequel vous travaillez (ou de votre site si vous êtes un bloggeur)
• Une courte sélection de sujets ou articles que vous avez déjà produits

N.B :
Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
• Les sujets liés à des problématiques Femmes, Jeunesse et Minorités seront également fortement appréciés.

5 - Calendrier

- Appel à candidature : 10 juillet au 27 août 2019
- Publication des résultats : 2 septembre 2019
- Démarrage de la session : 7-10 octobre 2019
- Reportage de terrain : 14-21 octobre 2019

Terminé
Ouvert
Presse écrite et médias en ligne

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies ou technologies similaires pour mesurer l'audience de nos sites et vous proposer des fonctionnalités sociales, du contenu et des publicités éventuellement personnalisés.