Tous les appels

cfi-verifox-afrique

Vérifox Afrique :

répondre au phénomène de propagation d’infox observé en Afrique

Formation et accompagnement / Web, Radio, TV, Presse écrite

Terminé

04 septembre 2019
29 septembre 2019 - 20:00 TU
Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire
Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire
Médias de 3 ans et plus
15 médias (5 par pays)

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes un média (web, radio, TV, presse écrite) installé au Bénin, au Burkina Faso ou en Côte d’Ivoire, et vous souhaitez proposer à votre audience une couverture des élections présidentielles de qualité ? Vous êtes engagés dans une réflexion sur la lutte contre les infox (« fake news ») ?

Postulez et bénéficiez d’un cycle de formation et d’un accompagnement dédié à la lutte contre les infox en période électorale.

CFI propose de former et d’accompagner 5 médias du Bénin, du Burkina Faso et de Côte d’Ivoire respectivement pour renforcer leur capacité à lutter contre la propagation d’infox et à produire une information fiable, vérifiée et objective en période électorale.

Contexte

Le projet Vérifox Afrique a été développé pour répondre au phénomène de propagation d’infox observé en Afrique. Au cours de la dernière décennie, les modes de consommation de l’information ont drastiquement évolué, se tournant toujours plus vers les sources sur l'internet et notamment sur les réseaux sociaux. Ces plateformes se retrouvent donc au cœur du système de diffusion de l’information. Ne répondant pas aux mêmes critères d‘intégrité et de professionnalisme que des médias traditionnels, ces nouveaux canaux d’information laissent la part belle aux rumeurs infondées ou fausses informations délibérément diffusées. L’immédiateté et l’ampleur de diffusion sur les réseaux sociaux font que ces infox peuvent rapidement prendre une dimension virale.

Le projet cible la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Bénin, trois pays qui vont s’engager dans des processus électoraux présidentiels d’ici 2021. Les élections et notamment la période pré-électorale représentent des enjeux de taille de la vie démocratique d’un pays et sont particulièrement sensibles aux tentatives de manipulation à visées politiciennes. Dans cette bataille, la diffusion de fausses informations ou de rumeurs peut se révéler une arme redoutable.

Vérifox Afrique a donc été élaboré pour encourager les médias et les journalistes à jouer leur rôle de garant du droit à l’accès à une information fiable, indépendante et vérifiée en période pré-électorale.

Déroulement du projet Vérifox Afrique

Vérifox Afrique vise à accompagner 15 médias (TV, radio, presse écrite, pure player) du Bénin, du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire, sélectionnés après un appel à candidatures. CFI sélectionnera cinq médias par pays.

L’action se décompose en trois grandes activités qui se dérouleront entre août 2019 et septembre 2020 :

1. Amélioration de la dynamique de concertation entre les acteurs du secteur de l’information :

Trois forums de concertation et de réflexion nationaux sur les enjeux des infox en période électorale seront organisés (un forum par pays). Le manager et les deux journalistes de chacun des médias sélectionnés à l’issue de l’appel à candidatures assisteront au forum de concertation dans leur pays où ils rencontreront les acteurs du secteur de l’information (OSC, influenceurs et influenceuses, autorités nationales de régulation et ministères en charge de l’information) pour échanger sur les enjeux des infoxs en période électorale.

2. Formation des journalistes à couvrir les élections présidentielles et à lutter contre les infox :

Trois sessions de formation à destination des journalistes des médias sélectionnés. Les binômes de journalistes participeront dans leur pays à des formations sur les fondamentaux du journalisme en période électorale et sur la détection et la déconstruction d’infoxs en ligne et sur les réseaux sociaux.

3. Accompagnement à distance des journalistes dans la lutte contre les infox :

CFI proposera aux journalistes un module de e-learning dédié à la lutte contre les infox qui complètera les formations en présentiel. 

À qui s’adresse cet appel à candidatures ?

Vérifox Afrique vise à renforcer des médias pouvant apporter une contribution significative pour la réalisation de l’objectif spécifique 2, « Les médias appuyés jouent leur rôle de garant de l’accès à une information fiable, objective et indépendante pour l’intérêt public ».
Le projet souhaite donc toucher l’audience la plus étendue possible en ciblant différentes catégories de médias éligibles :
- Radio
- TV
- Presse écrite
- Pure players

Les médias participants à l’appel à candidature doivent impérativement remplir les conditions suivantes :
- Etre basé au Bénin, au Burkina Faso ou en Côte d’Ivoire
- Avoir une ligne éditoriale politiquement indépendante
- La rédaction doit être composée d’au moins 6 journalistes
- Le média doit avoir 3 ans d’existence au moins
- Volonté de produire et de diffuser régulièrement des contenus de sensibilisation aux infox et de déconstruction d’infox
- Engagement par deux journalistes à participer au programme de formation en présentiel et en ligne pendant toute la durée du projet

Profils de journalistes concernés par les formations :
- Journaliste politique ou généraliste
- Web journaliste ou community managers

CFI tient compte de l’égalité des genres et favorise un accès égalitaire des femmes et des hommes dans la phase de sélection. Les candidatures des médias présentant des femmes managers et/ou journalistes seront étudiées avec un soin particulier.

Procédure de sélection

Les candidatures seront examinées par un jury qui évaluera les dossiers des médias candidats selon les critères suivants (sur 150) :

Critères Nombre de points
Dossier complet critère éliminatoire si le dossier n’est pas complet
Motivation 30
Pertinence de la ligne éditoriale avec les enjeux du projet 35
Professionnalisme du média et capacité à produire des contenus de lutte contre les infox et à les diffuser en ligne 35
Qualité éditoriale 30
Vision de l’avenir 20
Critère de genre (Bonus) 20
Total 150

 

Un critère de genre bonus valorisera les candidatures des médias présentant des CV de femmes (managers et/ou journalistes) et qui produisent régulièrement des contenus consacrés aux femmes.

Les dates clefs

- mercredi 4 septembre 2019 : ouverture de l’appel à candidatures
- mercredi 25 septembre 2019 : date limite de réception des dossiers de candidature (à 20h)
- fin septembre 2019 : jury de sélection des médias participants (date à fixer)
- octobre 2019 : Lancements nationaux du projet, organisation de trois forums de concertation et de réflexion pluri-acteurs (dates à fixer)

Terminé
Ouvert
Web, Radio, TV, Presse écrite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies ou technologies similaires pour mesurer l'audience de nos sites et vous proposer des fonctionnalités sociales, du contenu et des publicités éventuellement personnalisés.