M
PAGOF (Programme d’Appui aux Gouvernements Ouverts Francophones)

PAGOF (Programme d’Appui aux Gouvernements Ouverts Francophones)

Appui à la production d’enquêtes en Tunisie

Candidature en ligne

Vous êtes une ou un journaliste ou un média de Tunisie et souhaitez bénéficier d’un appui financier pour la réalisation d’une enquête en data journalisme mobilisant les données ouvertes et publiques en Tunisie ?

Vous êtes francophone, vous avez un intérêt pour les questions de gouvernement ouvert, vous êtes à l’aise avec le journalisme de données et vous faîtes partie d’un média traditionnel, d’un média en ligne ou travaillez en tant que journaliste freelance ou vous publiez sur un blog en Tunisie ?

Cet appel est fait pour vous !

Contexte du PAGOF

Cet appel à proposition de soutien au journalisme de données en Tunisie fait partie du projet #PAGOF, le Programme d’Appui aux Gouvernements Ouverts Francophones.

Inauguré en septembre 2011 par huit pays fondateurs (Brésil, Indonésie, Mexique, Norvège, Philippines, Afrique du Sud, Royaume-Uni et États-Unis), le Partenariat pour un gouvernement ouvert (OGP en anglais pour Open Government Partnership) est une initiative multilatérale qui rassemble à ce jour 78 États-membres et près d’un millier d’organisations de la société civile.

Lors de sa co-présidence du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (PGO – sept. 2016-sept.20 17), la France s’est engagée à soutenir la transparence de l’action publique au niveau international en affichant un soutien aux pays francophones dans la mise en œuvre de leur plan d’action. Dans cette perspective, l’Agence française de développement (AFD) a instruit et financé le Projet d’Appui aux Gouvernements Ouverts Francophones (PAGOF) cogéré par Expertise France (Agence française d’expertise technique internationale) et CFI agence française de développement médias.

L’objectif général du #PAGOF est de soutenir et accompagner les administrations publiques et la société civile (dont les médias) de 3 pays partenaires (Tunisie, Burkina Faso et Côte d’Ivoire) dans la réalisation de leurs engagements en lien avec le gouvernement ouvert afin de respecter les principes du PGO que sont la transparence de l’action publique et l’accès aux données, l’intégrité de l’action publique et des agents publics et l’utilisation des nouvelles technologies en faveur de l’ouverture et de la redevabilité. Il vise également à sensibiliser et soutenir les efforts des pays d’Afrique francophone dans leur démarche d’adhésion au PGO.
Pour plus d’information, consultez la description du projet sur la page web de CFI, ainsi que le site dédié au projet : www.pagof.fr/.

Objectif 

Le but de cet appel à candidature est de sélectionner entre 3 et 6 projets de journalisme de données et d’investigation et de soutenir financièrement la réalisation de ces enquêtes (entre 1000 et 2000 euros par enquête).

Qui peut postuler? 

  • Tout média ou toute personne faisant partie d’une organisation médiatique (presse écrite, radio, télévision, web, blog ou autre structure éditoriale) ainsi que toute personne travaillant en freelance (pouvant justifier qu’une plateforme ou un média pourra publier son projet final et disposant d’un statut juridique pour recevoir la subvention) en Tunisie.
  • Les candidatures groupées (à plusieurs journalistes) sont possibles.
  • Être une personne morale (entité juridique) et/ou une personne physique.
  • Disposer d’un compte bancaire au nom de l’entité ou de la personne physique.
  • Pour les personnes morales : disposer des documents d’identification de la personne morale/entité juridique bénéficiaire (certificat immatriculation/ numéro d’enregistrement ; statut, ou documents similaires).
  • Pour les personnes physique : avoir une pièce d’identité.
  • Être établi en Tunisie.
  • Être directement chargé de la réalisation de l’enquête.
  • S’engager à publier l’enquête réalisée dans le cadre de cet appel à propositions.
  • Les enquêtes peuvent être menées et réalisées en langue arabe mais devront être diffusées nécessairement au moins en français si traductions
  • Être doté d’un bon niveau en data journalisme.
  • Avoir des expériences probantes dans la réalisation d’enquête d’investigation.
  • Ayant un intérêt pour le numérique, l’enquête, l’ouverture des données publiques.

Critères de sélection

  • Pertinence éditoriale (50/100) :

Nous recherchons des projets de journalisme d’investigation mobilisant les données ouvertes publiques disponibles et mises à disposition par le gouvernement tunisien. Les propositions doivent être documentées et les sources y afférentes doivent être identifiées et mentionnées. Une attention particulière sera portée à la faisabilité des enquêtes.

  • Profil du/de la ou des journalistes (30/100) :

Si aucun diplôme ou qualification spécifiques ne sont requis, les profils ayant une expérience significative en journalisme d’investigation seront très appréciés. Un intérêt pour le numérique, les médias innovants et l’informatique est également recherché. Enfin, des profils mentionnant des publications, projets et recherches antérieurs en lien avec des données publiques et ouvertes seront valorisés.

Une attention particulière sera portée aux candidatures féminines.

  • Potentiel d’innovation (20/100) :

Le projet PAGOF cible des projets innovants, des approches éditoriales et des enquêtes qui invitent le public à s’interroger et à agir, dans le cadre de sujets sociétaux, de redevabilité et de gouvernance. En effet ces travaux et publications ont pour objectif de rendre accessibles et compréhensibles au plus grand nombre les informations et les données publiées par les administrations publiques tunisiennes dans le cadre des engagements du gouvernement tunisien en matière de données ouvertes. Si vous avez un projet qui vise à informer sur des sujets d’intérêts publics tout en renforçant les gouvernements ouverts, nous voulons vous lire (et vous entendre)!

Pourquoi devrais-je postuler ?

  • Ce programme est une belle opportunité pour obtenir un soutien/appui supplémentaire pour des enquêtes longues et approfondies sur une thématique innovante et d’actualité (un plus pour votre média et vos équipes ou pour vous-même)
  • Aucune qualification ou diplôme spécifique n’est requis

 

Pour toute information relative à cet appel, vous pouvez contacter julien.musseau@cfi.fr

Candidature en ligne

Nous n'acceptons plus les candidatures pour cet appel.
Catégories: Gouvernement ouvert et transformation sociale, Investigation, journalistes indépendants- blogueurs, Open-data,  Lieux: Tunisie,  Partenaires: AFD, Expertise France,  Types: Médias en ligne, Presse écrite, Pure players, Radio, TV, Web,